Les os en terre fertile

Mis à jour : janv 19

Les eaux, qui traversent le corps, se définissent par les os ; îlots de repères perdus en mer: l'occiput, le sternum, le sacrum sont les os-pivot, orientant notre démarche, de l'arrière à l'avant, nous délimitant à travers le creux des courbes de la colonne vertébrale. En ce monde des temporaux, des côtes et des ailes iliaques, se dessine un archipel à la silhouette envoûtante. Au sein de cette cartographie singulière, se retrouve les articulations-clefs : la sphéno-basilaire (occiput/sphénoïde), la sterno-claviculaire et la sacro-iliaque. Un trésor en collier de portails, qui déclenchent le mouvement dansé, entre ciel et terre, puis, vers l'autre.

.


97 vues