Le parfum du corps se déploie à travers l'image

Mis à jour : janv 16

La recherche se fait dans le goût du geste, dans sa texture et sa forme, pour en faire ressurgir toute sa singularité. Parvenir à l'essence même du mouvement, à son fondement, consiste à prendre le pouls des sensations, pour les rendre accessibles à l'esprit par la visualisation. La cage thoracique revêt des allures de montgolfière ; pour représenter sa suspension, le sternum, s'offre tel un glaive magique, ouvrant le coeur, d'où les scapulas enjoignent la danse à tire-d'ailes. De l'imaginaire, la forme se décline en mouvement, et de cette dynamique commune, transparaît l'origine du geste. Un nouveau langage en partage, transcrit alors la poésie du corps, dans une ribambelle de mots senti-mentales.


93 vues